ITSA

Interactions et Troubles du Spectre de l'Autisme

Ce projet exploite le corpus FLEURON et le détourne de son objectif premier.

Le projet de recherche Interactions et Troubles du Spectre de l’Autisme (ITSA) réunit des chercheurs en sociolinguistique et en psychologie, spécialistes des interactions verbales, qui travaillent en collaboration avec des professionnels de santé. Le TSA est un trouble neurodéveloppemental qui se caractérise notamment par des difficultés dans la communication et les interactions sociales. Ce projet cherche à aider les adultes avec TSA à mieux appréhender les interactions. Il vise à étudier la pertinence et la faisabilité d’une exploitation des corpus multimodaux d’interactions pour et par des professionnels de santé qui sont amenés à travailler les compétences interactionnelles des adultes TSA. L’hypothèse forte est qu’exposer des adultes TSA à des interactions authentiques filmées et expliquées facilitera leur participation à des interactions réelles futures. Le projet propose d’exploiter les résultats des recherches sur les interactions verbales afin d’aider ces locuteurs à interagir plus facilement en créant des ressources appropriées qui abordent différentes situations de communication (achat dans des commerces, consultation médicale, demande de renseignements, etc.). Deux types de ressources sont créés : des fiches descriptives des interactions et des vidéos interactives. Les premières sont destinées aux professionnels de santé qui travaillent les compétences interactionnelles des adultes TSA et qui ont besoin à la fois de données authentiques (non scriptées, non jouées) et d’explications du déroulement des interactions et des spécificités du français parlé en interaction. Les secondes sont destinées directement aux adultes TSA et présentent les mêmes explications et phénomènes documentés mais le mode de visualisation permet un travail en autonomie. L’expérimentation de l’utilisation de ces ressources permettra d’évaluer leur efficacité.

Responsable du projet : Virginie André

Membres du projet : Lisa Briot, Clara Cousinard, Frédéric Verhaegen

En stage dans le projet :  Catherine Delavelle, Lea Jeudy, Clara Larriere, Marie Lhoret, Fiona Morel.

Sont passées par ITSA : Myriam Heller, Audrey Lanes, Enora Texier

Ce projet est financé par la MSH Lorraine.